As de coeur

Être parents 

​Selon moi, pour être papa et maman, il est préférable d’être bien dans sa relation de couple.

《 L’amour est un tout à partager, et non un besoin à combler. 》

On a besoin d’être bien dans sa peau, être guéri de ses chaînes intérieures, aussi bien physiquement que psychologiquement.

A mon avis, il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène de vie, une bonne alimentation saine, variée et équilibrée, un bon sommeil, faire toujours de son mieux, dans l’entretien de sa maison, car c’est bon pour l’estime de soi, même si c’est pas toujours nickel et qu’on a le droit de lâcher prise. 

Savoir gérer son temps et son budget sans dépendre de l’argent des autres. Je connais des gens qui ont des moyens limités qui arrivent à offrir à leurs enfants tout le confort et l’affection qu’ils ont besoin, car ils sont très manuels et débrouillards, ils savent s’occuper de leurs priorités et s’entourer puis être en relation avec des amis aux compétences variées afin de résoudre leurs soucis… et d’autres qui voudraient être parents qu’ils sont incapables de s’assumer alors qu’ils en auraient les moyens. Comment feraient ils avec des enfants ? 

Et finalement bien se connaître pour pouvoir utiliser ses forces. 

Faire preuve de patience aussi bien envers ses enfants que soi même. 

C’est aussi prendre conscience de ce qu’est éduquer et qu’on agit différemment selon les âges et les personnes. Connaître l’évolution de l’enfant. 

L’éducation c’est offrir des stratégies grâce auxquelles on doit pouvoir se débrouiller dans ce monde complexe. Transmettre valeurs, principes, connaissances, apprendre à se gérer pour qu’il est une base de savoir pour vivre selon la culture et la situation. Encourager les initiatives personnelles et collectives, insister, positiver, donner le goût l’effort et de la réflexion. Devenir responsable, autonome, interdépendant et authentique. En faire des êtres émotionnellement bien, car finalement, c’est ce qui est le plus important, arriver à être bien, donner de l’affection et savoir transmettre.

Passer du temps ensemble , plus en qualité qu’en quantité. J’aime les trucs et astuces, les méthodes éducatives, ceci dit je pense que le ton, l’altitude , l’intention et la réponse active face à telle ou telle situations sont tout aussi importantes. 

Savoir communiquer, sans violences, ni provocations ou chantages. Réfléchir à l’impact des mots et des formulations, au sens de ce que l’on communique. Communiquer c’est avoir une altitude, une posture, c’est parler et regarder ou tendre la main. 
Il y a toujours une solution face au problème 

《 Si le plan A échoue, rester zen, il reste 25 autres lettres dans l’alphabet. 》

S’informer, lire, discuter, partager, échanger, peuvent être autant de moyens extérieurs de trouver une solution, même si c’est toujours en agissant auprès de la personne que l’on résout le problème. 

Être attentif, être capable de s’adapter à l’enfant et à la situation, apprendre à le connaître, à l’écouter, le respecter pour pouvoir analyser son comportement et comprendre pour pouvoir agir. Et toujours se rappeler :

《 Il y a toujours une raison pour laquelle les gens se comportent comme ils le font .》

La satisfaction des besoins de chacun, une bonne coopération, du respect et la manifestation de gestes d’affections sont essentiels pour bien vivre ensemble et avoir un bon développement.

Savoir gérer ses émotions, savoir se contrôler. Repérer à qui appartient le problème est essentiel. Par exemple, comment pourrais je aider mon fils lorsqu’il est en colère, si moi même je suis sous tension ? Je respire, je reprends mon souffle, je me détache de ce stress de le voir dans cette situation, je me dis que ce sentiment lui appartient, pour pouvoir l’aider à évacuer toutes les tensions, les visualiser les chasser et l’accompagner au mieux. Résoudre les conflits plutôt que de les ignorés. Finalement, tout est question d’état d’esprit.

Savoir poser des limites, des règles simples et s’y tenir fermement. Je dis simple, car pour moi il a été compliqué de me mettre en place des règles alors j’ai été à l’essentiel, c’est ce qui me paraît le plus important, comme les règles de politesse, etc. De plus, plus c’est simple, plus c’est facile à expliquer pourquoi. Les enfants ont besoin de structures pour pouvoir grandir. 

Enfin, il faut savoir se remettre en question et déculpabiliser.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Être parents  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s