As de pique

Mon beau sapin

Aujourd’hui, installation et décoration du sapin de Noël. L’arbre de Noël a été décoré très tôt. A l’époque des fêtes païennes du solstice d’hiver, déjà, les sapins étaient ornés de pommes pour figurer l’arbre de la création – celui du fruit défendu – ou de fruits, de fleurs et de blés pour célébrer la naissance du soleil, ou tout simplement de rubans et de friandises dans un esprit festif ! Ceci dit, la coutume ornementale du sapin est née en Égypte. L’arbre était en réalité une petite pyramide de bois symbolique qui imitait les grandes pyramides égyptiennes. Un disque solaire dominait cette pyramide dont les arêtes étaient garnies de bâtonnets auxquels on mettait le feu en guise de prophétie : si le feu se propageait à la pyramide, l’année serait très fructueuse et heureuse. Cette coutume fut rapportée en Europe par un voyageur et adoptée par l’Allemagne, la Scandinavie et la Russie pour célébrer le solstice d’hiver et la renaissance du soleil, symbole égyptien par excellence. Dans de nombreuses cultures, le sapin est symbole de vie en raison de leur résistance au froid rigoureux de l’hiver. Plusieurs légendes accompagnent cette tradition.

Petite histoire…

Une légende raconte qu’il y a fort longtemps, en Allemagne, une maîtresse de maison, très affairée à ranger et nettoyer sa maison pour les festivités de Noël, avait délogé quelques araignées. Ces dernières, qui s’étaient réfugiées au grenier pour échapper au coup de balai, redescendirent à la nuit tombée pour voir ce qu’il avait bien pu se passer. Quelle surprise ! un magnifique arbre décoré avait été dressé dans la pièce ! Folles de bonheur, les araignées avaient grimpé sur le sapin pour admirer de plus près ses parures scintillantes et colorées… mais, toutes leur joie, elles avaient à leur tour décoré le sapin de leurs toiles !

Lorsque le Père Noël arriva par la cheminée pour faire sa distribution de cadeaux, il fut amusé de voir ces petites araignées si heureuses, mais attristé de penser à la déception qu’aurait la maîtresse des lieux en découvrant son bel arbre ainsi recouvert de toiles d’araignées.

Pour que tout le monde soit content, le Père Noël transforma les fils grisâtres en beaux fils d’or et d’argent afin que le sapin brille de mille feux…les guirlandes étaient nées !

La légende dit aussi que, pour que la fête soit réussie, chaque arbre de Noël doit abriter une gentille petite araignée dans ses branches !

 《 Arbre de l’enfantement 》, 《 Arbre de vie 》, 《 Arbre d’Éden 》, 《Arbre de l’enfant Jésus 》, 《 Arbre du Christ 》… Il a porté tous les noms avant de devenir notre 《Arbre de Noël 》! 

wp-1480158370763.jpg

Certains passages sont extrait du livre 《Noël -Traditions-Déco-Recettes 》de Morgane Laforêt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s