As de trèfle

A 22 ans

À 22 ans, on a toute la vie devant soi, un amoureux, des projets plein la tête, déjà un pied dans la vie professionnelle.

A 22 ans, on est plein de vie, on sort en boîte, on a les copains, la famille… des passions, c’était quoi déjà la tienne ?

A 22 ans, on ne va pas dans les tourments, on ne s’inquiète pas de son crédit maison, des enfants qui crient.

A 22 ans, on ne va pas aux cieux, on n’a pas le coeur qui saigne, on ne s’endort pas pour la vie.

A 22 ans, on n’a pas une église bombé de gens autour de notre cercueil, des roses pour dire au revoir et des plaques souvenir.

A 22 ans, tu as laissé tes rires, ta joie de vivre, tes coup de gueule et ton grand coeur… trop grand.

A 22 ans, l’hémorragie c’est répandu, et ils n’ont rien vu, une semaine de fatigue et en une minute c’était fini.

A 22 ans, toi qui a eu une rupture brutale et soudaine de l’enveloppe du coeur, toi qui est morte de mort naturelle, même si c’est pas joli pour la mémoire, j’écris.

19/11/1989 – 06/04/2011

Publicités

6 réflexions au sujet de « A 22 ans »

  1. J’ai enterré (incinéré) ma compagne Anne, ma renarde hier. Elle avait 66 ans et 3 semaines. Pareil. Toujours trop vite, toujours trop tôt. Elles nous ont été arrachées à la vie. Et jamais on ne les oubliera. Elle seront désormais une partie de nous-mêmes. Toute ma profonde sympathie

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s