As de coeur

Accorder ses  violons

Accorder ses violons, est une expression pour signifier qu’on doit se mettre d’accord. Aboutir à un accord ou à ce que les discours soient cohérents.

Au XIXe siècle, un « accordeur de flûtes » était en argot un juge de paix. On trouvait également des expressions telles que « accorder ses vielles » ou « accorder les flûtes » qui avaient le même sens qu’ « accorder ses violons », c’est-à-dire se mettre d’accord.

J’aime cette expression, elle invite à la tranquillité, accorder est synonyme d’harmoniser, d’adapter, d’ajuster, d’assortir, de concilier, d’équilibrer, de coordonner, d’agencer, d’arranger.

Cette semaine j’harmonise

Faire en sorte que les choses aillent bien ensemble.

Être présente pour mes enfants, sans être envahissante. Accompagner mes enfants, et respecter les évolutions de chacun et les émotions ressenties, petites ou grandes, réelles ou imaginaires, disproportionnées ou non, accepter leurs différences.

J’aimerais que mes enfants soient quelques fois plus harmonieux entre eux et aussi envers eux-mêmes.

Harmoniser ses émotions et ses relations. Harmoniser son corps et son esprit, vivre dans l’instant présent, s’écouter. Harmoniser son temps, suivre son rythme, un temps pour travailler, un temps pour des activités créatives et sportives, un temps pour se cultiver, un temps pour manger, un temps de repos, un temps pour écouter, un autre pour partager et s’exprimer, un temps pour les autres et un pour soi, un temps pour aimer, un temps pour chaque choses et chaque chose en son temps.

Certains spécialistes disent que certains moments de la journée sont plus sensibles à tels ou tels comportements et activités, lesquels vont avoir un effet sur notre corps, notre esprit et notre santé.

Pour bien dormir, il faudrait aller au lit dans le quart d’heure qui suit les premiers signes de fatigue et cultiver son sommeil.

Comprendre son fonctionnement et travailler vers un équilibre. Et une fois l’équilibre stabiliser, conserver cette souplesse afin de s’adapter à toutes les situations.

Pour les repas, on dit plutôt équilibrer, fruits et légumes, féculents, glucides, lipides,  protéines et vitamines. Savoir choisir ses aliments. Utilisez des petites assiettes, et accorder les couleurs contribuent à la sensation de satiété. Prendre le temps de manger et de mastiquer la nourriture. Prendre le temps de digérer et s’hydrater. 

En matière de mode, connaitre les coupes et les couleurs que j’aime porter. Et également, les matières dans lesquelles je me sens à l’aise. Tout cela dans le but d’harmoniser sa garde de robes, afin de pouvoir associer plusieurs hauts avec un même bas et vise vers ça. De ce faite, il n’est pas nécessairement utile d’avoir beaucoup de vêtements. Quelques pièces basiques comme un pantalon noir et un jean bleu seront toujours d’actualité. Les gammes de couleurs sont propres à chaque personne, selon ses nuances de teint, c’est à chacun de trouver quels sont les teintes qui s’accorde avec la couleur de sa peau, peut importe la couleur, il suffit de trouver le bon ton. Les bonnes questions à se poser avant de choisir un vêtement est déjà de se demander sincèrement si nous sommes confortable ou géné lorsque nous le portons, si nous sommes libres de nos mouvements, complètement nous-même et à l’aise avec la matière, la forme, et la densité de celui-ci. Certaines personnes ne supporteront pas un vêtement léger, par exemple, alors que d’autres auront un sentiment de liberté. Déterminer si on se sent bien dans des vêtements plus près du corps ou bien plus amples, avec des couleurs claires ou plus soutenues, et quels sentiments cela nous procurent, sentiments de sécurité ou de liberté, la sensibilité de son ressenti est propre à chacun, selon notre perception et notre histoire.

Dans mon intérieur, j’aimerai surtout que les travaux d’isolation thermique soient terminés, les pièces terminées, ont toutes les murs blancs, ce qui me permet d’apporter les touches de couleurs que je souhaite dans la décoration de la pièce.

Concilier vie professionnelle et vie privée.

Je souhaite apporter un équilibre dans ma vie entre toutes mes obligations et mes envies, respecter les besoins, les moments et les émotions de chacun pour  ma famille, pour mon couple, pour mes enfants, pour moi-même, entre mes enfants, mon compagnon, moi, ma maison, mon travail, mon blog et le bien être de tous ! 

Défi lancé par Agoaye 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Accorder ses  violons »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s