As de coeur

Tel quel  

Accepter, s’accepter, ne plus accepter, avoir du mal à accepter et ce qu’on ne peut pas accepter, jusqu’où une situation ou le comportement d’une personne est elle acceptable ? Et de quoi cela dépend ? De notre capacité à tolérer ou non ce qui se passe ou la personne ? Accepter l’inacceptable ? Accepter les déceptions. Accepter quelque-chose en place ou à venir.

Autant de piste autour d’un même verbe.

S’aimer et s’accepter

Retrouver l’estime de soi, c’est tout d’abord faire la paix avec soi-même. Accepter de se voir tel qu’on est. La liste est longue de tous les défauts qu’on peut se trouver. Et le plus souvent ces points négatifs sont amplifiés par notre propre regard sur nous-mêmes qui a tendance à grossir tout ce qui ne va pas et à oublier les points positifs.

Il faut donc commencer par apprendre à se connaître et s’accepter véritablement, avec toutes ses qualités et tous ses défauts.

C’est accepter ses émotions et ses changements, ses états d’esprits… accepter d’être bienveillant envers soi-même.

Accepter de faire ou ne pas faire tels ou tels actes, de reconnaître les choses telles quelles sont et d’être complètement nous-même.

S’accepter n’implique pas une attitude égocentrique ou narcissique. Ce n’est pas montrer que nous sommes des êtres fantastiques, sensationnels et accaparés les autres. Ce n’est pas non plus provoquer ou se résigner, ce n’est pas vouloir changer, être plus mince ou moins timide par exemple.

Accepter, c’est de nuancer les faits en reconnaissant aussi bien les points positifs et les points négatifs, puis avancer vers une amélioration, alors que la résignation est de voir les choses tout en noir et ne plus se battre.

Accepter qu’on ne peut pas être partout et que nous ne pouvons pas tout faire !

Acceptez vous vraiment tel quel et soyez heureux !

Accepter les événements

Accepter les événements lors d’une déception, c’est d’abord reconnaître que nous avons été déçus, c’est d’être insatisfait et également reconnaître un décalage des espoirs que nous entretenions et la réalité.

Accepter, ce n’est pas se résigner, c’est d’être humble et honnête face aux situations.

C’est reconnaître que les choses sont ainsi et chercher les éléments qui pourraient nous aider à améliorer ces situations et agir.

Accepter les personnes

Chacun d’entre nous devraient se demander 《 Qu’est ce qu’il y a de meilleur dans la personne que je vais rencontrer, dans les personnes qui m’entourent. 》pour accueillir notre entourage et les accepter avec la meilleure vision possible.

S’accepter pour mieux accepter les autres et les événements.

Vivre en paix et sereinement.

Pour tous ! 

Défi lancé par Agoaye, 《 Cette semaine j’accepte 》

Publicités

6 réflexions au sujet de « Tel quel   »

  1. je dirais: connaitre ses limites et faire en sorte que personne ne vienne les franchir…;les squatteurs de notre énergie, les vampires de notre force intérieure, savoir accepter l’autre et s’estimer soi c’est aussi savoir faire respecter son jardin intime et ne pas laisser les barrières être franchies par tout le monde…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s