As de pique

La leçon de poésie 

La poésie est un jeu avec les sons et les sens des mots. Pour « jouer avec les sons », elle suit des règles particulières qu’il faut bien connaître pour analyser un poème.

Qu’est-ce que la poésie ?

La poésie, c’est tous les poèmes réunis. C’est donc un ensemble de textes écrits pour donner de l’émotion. Mais souvent, au lieu de dire “un poème”, on dit “une poésie”.

Un poéme est un texte écrit pour exprimer et donner de l’émotion : tristesse, amour, émerveillement, regret, joie , surprise, rêve … Pour cela, le poète (c’est à dire l’auteur, celui qui a écrit le poème) joue avec les mots, les images, les sonorités (les sons), les rythmes (la vitesse).

Et qu’est-ce que la poésie thérapies ?

La poésie-thérapie est une façon créative de conduire sa vie par la poésie.
Elle aide également à traverser des circonstances difficiles.

Pour libérer les émotions… Ainsi on devient l’artiste poète voyageur sculpteur architecte en simple lecteur rêveur ! A travers les œuvres, les mots qu’il faut ! Les formes et les couleurs, les strophes, les rimes et les vers….

Les mots mettent du baume sur les maux.
La poésie permet de repeindre en couleurs les murs parfois sombres de notre « maison de l’être » et d’ouvrir les volets pour respirer un air plus pur.
Un poème est une sorte de grimoire : il contient des formules pour transfigurer la vie, pour donner un nouveau visage à l’existence.

Je finirai par ce poème intitulé :

Leçon de poésie

Si j’étais un poème
écrit par un enfant,
je creuserais des trous dans les émotions fortes
pour regarder à l’intérieur,
pour en connaître la couleur.

Puis je caresserais
les pattes des matous,
le bec des hirondelles,
le poli des cailloux,
le rugueux des moustaches,
pour voir comment ça fait.

J’écouterais longtemps tout ce qui fait du bruit,
le froissement des feuilles,
la craie sur le tableau,
le cliquetis des clés qui ouvrent les mystères,
les pas sur les pavés.

Je fourrerais mon nez partout où ça sent drôle,
partout où ça sent bon,
et même où ça ne sent
ni l’œillet ni la rose.

Il me faudrait tout ça pour qu’un enfant m’écrive
et me nomme poème.
Des bouquets d’émotions,
Des tas de sensations
véritables,
vécues.
Après, il chercherait des mots pour vous le dire.

Christian Poslaniec (Le chat de mon école marque toujours midi)

Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #10 du mois créé par Egalimère. Chaque mois, elle nous propose un thème prédéfinis. Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://egalimere.fr

2 réflexions au sujet de « La leçon de poésie  »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s