As de pique

Clic clac pour Huang Guofu

Huang Guofu est un exemple pour tous nous. À l’âge de 4 ans il perdit les deux bras, à cause d’un accident terrible, mais ceci ne lui empêcha pas de suivre ses rêves, ainsi à 12 ans il commença à peindre avec les pieds. Son père tomba malade gravement quand Guofu avait 18 ans et le garçon il fut contraint à abandonner les études. Il commença à voyager en différentes villes de la Chine pour vendre ses tableaux et il apprit à peindre avec la bouche.

Maintenant, à la quarantaine passé, il est adjoint-directeur du musée de Chongqing et continue à peindre. Il a aidé d’autres artistes handicapés à se rapprocher de la peinture.

« Quand la vie te ferme une porte c’est parce qu’il en ouvre une autre » affirme Huang. « Je voudrais que les nouvelles générations comprennent qu’il y n’a pas obstacles dans la vie, si vraiment nous voulons faire quelque chose. »​

Le Clic Clac est une photo publiée le vendredi pourvu qu’elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine… 

RDV proposer par la tortue Martine

5 réflexions au sujet de « Clic clac pour Huang Guofu »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s