As de coeur

Cette semaine je 

Cette semaine Agoaye nous demande de réfléchir sur le verbe « donner » et plus à ce que je donne, je pense à ce que je ne donne plus. 

Quand vous en avez marre de donner sans recevoir, il se peut que vous finissiez aussi par éviter que quelqu’un vous offre son aide. Ainsi, le manque de réciprocité finit par alimenter une spirale de déception et de douleur.

Et je ne donne plus de nouvelles… Il est inutile de lutter contre vents et marées pour une personne qui ne lève même pas le petit doigt pour vous. Il est inutile d’aider constamment quelqu’un à faire un travail qu’il ne veut pas faire.

On ne peut pas s’oublier pour se consacrer aux autres. La seule gratitude sans laquelle nous ne pouvons vivre, c’est celle envers nous-même, car c’est le pilier de l’amour propre et le ciment de notre évolution personnelle.

Je ne donne plus mon sang, d’où sorte t’il tous ces critères bureaucratiques ?

Par contre, je donne…

Je donne les bouchons pour des associations dont l’action consiste d’une part, à préserver l’environnement en organisant le recyclage de bouchons en plastique usagés. Et d’autre part à financer des projets au profit de personnes handicapées, grâce à la vente de matière plastique regénerée.

Quels bouchons et couvercles conserver ?

  • Les bouchons alimentaires : sauce tomate, mayonnaise, pâte à tartiner, couvercles des boîtes des chocolats en poudre, lait concentré, crème fraîche, yaourts à boire, moutarde, pots de café, eau, lait, soda, jus de fruits, bouchons de lait en poudre pour bébé etc.
  • Les produits ménagers : bouchons de produits vaisselle et lave vaisselle, couvercles et bouchons des assouplissants, de l’eau de Javel, du cirage, vitres, lessives, etc.
  • Dans la salle de bain : parfum, dentifrice, laque, shampooing, savon liquide, déodorant, mousse à raser, gel douche etc.

Sans oublier : les bouchons de marqueurs, feutres, colles, peintures, boites de pellicule photos, tubes d’homéopathie.

Les associations comme Les Bouchons d’Amour, 1bouchon1sourire ou encore Handi Cap Prévention collectent les bouchons en plastique pour obtenir des fonds et permettre ainsi l’acquisition de matériel pour handicapés (fauteuils roulants, matériel pédagogique…), mais aussi pour organiser des opérations humanitaires ponctuelles.

Saviez-vous que vous pouvez aussi donner vos lunettes ? Le MEDICO Lions Clubs de France ou l’association Lunettes Sans Frontière collecte, recycle et expédie chaque année près de 100 000 lunettes en Afrique et aux malvoyants pauvres des pays en développement.

Je donne tout ce qui peut être utile à l’école des enfants, comme les pots de yaourt en verre, les rouleaux de cartons, les boîtes d’oeufs…

J’aime mes enfants, d’amour inconditionnel, car c’est la seule manière d’aimer vraiment. L’Amour conditionnel introduit la peur et l’insécurité…

“L’amour inconditionnel existe vraiment en chacun de nous. Il fait partie de notre être le plus profond. Ce n’est pas une émotion active mais une manière d’être. C’est n’est pas un « je t’aime » pour telle ou telle raison, ce n’est pas un « je t’aime si tu m’aimes ». C’est un amour sans raison, c’est un amour sans objet”.
-Ram Dass-

Aimer inconditionnellement ne veut pas dire laisser-faire de façon inconditionnel, tout accepter, tout accaparer…

Ce n’est pas lui permettre d’hurler au milieu de la médiathèque ou de le laisser prendre tout…

C’est offrir un sourire à ma fille alors qu’elle en a pas envie, c’est les accompagner, c’est les écouter, et quand je joue aux devinettes avec mon fils, c’est préférer donner ma langue au chat.

“Aimer inconditionnellement quelqu’un ne signifie pas lui donner son temps de manière inconditionnelle. Parfois, aimer complètement signifie ne jamais revoir cette personne. C’est aussi de l’amour. C’est donner la liberté à quelqu’un d’exister et d’être heureux, même si cela doit être sans nous”.
-Vironika Tugaleva-

Ce n’est pas donner son temps de manière inconditionnelle, c’est donner du temps de qualité, et si parfois ce n’est pas parfait, ce dire « je t’aime quand même… »

Et pour finir, je vous donne un sourire :

Car 

Et un câlin aussi 

Et tout ce qui ne s’achète pas, le respect, la confiance, du bon sens et un brin d’humour…

Défi lancé par Agoaye, « cette semaine je donne »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s