As de coeur·As de pique

Les enfants de la liberté de Marc Levy 

Parution : 4 Mai 2007
Format : 153 x 240 mm
Nombre de pages : 448
Éditions Robert Laffont

Les enfants de la liberté

Marc Levy

Jeannot, Tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l’amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l’emprisonner, qu’elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j’ai dans la bouche et sur les mains.

À propos de l’auteur

Après avoir passé six ans à la Croix Rouge et dirigé un cabinet d’architectes, Marc Levy publie son premier roman Et si c’était vrai aux Éditions Robert Laffont en 2000. Ce roman connaît un succès immédiat en France ainsi qu’à l’étranger, et est adapté au cinéma en 2005 par Dreamworks.

Depuis, Marc Levy a écrit 17 romans : Ou es-tu ? (2001 et adapté pour la télévision en 2007), Sept jours pour une éternité (2003), La Prochaine Fois (2004), Vous revoir (2005), Mes amis, mes amours (2006 et adapté au cinéma en 2008), Les Enfants de la liberté (2007 et adapté en BD en 2013), Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites (2008), Le Premier Jour et La Première Nuit (2009), Le Voleur d’ombres (2010), L’Étrange Voyage de Monsieur Daldry (2011), Si c’était à refaire (2012), Un sentiment plus fort que la peur (2013), Une autre idée du bonheur (2014), Elle et lui (2015), L’Horizon à l’envers (2016), et son dernier en date, La Dernière des Stanfield (2017) .

Il est traduit en 49 langues, et les ventes de tous ses romans ont dépassé les 40 millions d’exemplaires dans le monde.

Marc Levy a co-écrit et réalisé un court métrage pour Amnesty International, La Lettre de Nabila, en 2003, et il a écrit des chansons pour différents artistes dont Johnny Hallyday.

Mon avis

Lire ce livre, c’est plonger dans l’univers de la Résistance de la Seconde Guerre mondiale. On suit le destin de deux frères depuis leur entrée dans un groupe de la résistance toulousaine jusque la fin de la guerre.

J’ai aimé comment le courage des jeunes résistants est mis en évidence, ainsi que les travers du gouvernement de vichy, le devoir de mémoire, la parole et la fidélité de l’auteur par rapport à ce que tous ces hommes et ces femmes de l’ombre ont fait par rapport à l’oppression de l’envahisseur. On se demande comment autant de gens ont pu souffrir autant ? Comment tout cela à été possible ? 

Cependant, peut-être à cause parfois de la succession de faits, parfois à cause du style décousu ou peut-être d’un manque de profondeur, je n’ai pas totalement adhérer à l’histoire pendant une bonne partie du roman, ceci dit j’ai préféré la dernière partie.

Pour l’aspect historique, le devoir indéniable de mémoire de nos anciens, et le dénouement de l’histoire je conseille cette lecture.

Le principe est simple : un mois, un thème, des livres à découvrir autour de ce thème 🙂 de chez Cathy du blog Lire sous la lune  en ce mois de septembre, il fallait choisir : « Un livre avec un enfant sur la couverture ».

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les enfants de la liberté de Marc Levy  »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s