As de coeur

Pierre-Auguste Renoir

Dans le jardin, huile sur toile, 170,5×112,5 cm, 1885.

Pierre-Auguste Renoir dit Auguste Renoir, né à Limoges le 25 février 1841 et mort au domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer le 3 décembre 1919, est l’un des plus célèbres peintres français.

Membre à part entière du groupe impressionniste, il évolue dans les années 1880 vers un style plus réaliste sous l’influence de Raphaël. Il a été peintre de nus, de portraits, paysages, marines, natures mortes et scènes de genre, pastelliste, graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur.

Peintre figuratif plus intéressé par la peinture de portraits et de nu féminin que par celle des paysages, il a élaboré une façon de peindre originale, qui transcende ses premières influences (Fragonard, Courbet, Monet, puis la fresque italienne).

Pendant environ soixante ans, le peintre estime avoir réalisé à peu près quatre mille tableaux.

Renoir, comme tous les impressionnistes, évitait toute allusion à un thème anecdotique. Dans ce cas, cependant, il a presque succombé à la tentation de créer un travail d’actualité. Il a choisi un thème qui, pour n’importe quel autre peintre de son époque, aurait pu inviter une déclamation pseudo-romantique, ou même une insipidité sentimentale, mais en quelque sorte évité ces dangers. Le regard d’attente du jeune homme, tout son comportement, ne laisse aucun doute sur ses intentions: il demande la main et le cœur de la jeune femme. Le regard fixe de la fille reflète son transport dans le futur. La gravité des intentions du jeune couple est suggérée par le port croisé de la fille, un détail inhabituel pour Renoir. Il est placé au centre de la composition et focalise sa signification.

Dans toutes les scènes d’amour, Renoir montrait une femme avec laquelle il était impliqué ou voulait être. Cependant, il a toujours peint un stand-in pour lui-même. Le partenaire masculin de cette photo est un autre artiste, Henri Laurent, que Renoir a mis en relation avec Aline Charigot, la petite amie de l’artiste et plus tard sa femme. Selon toute probabilité, la figure de la fille a été peinte non de la vie mais de la mémoire.

Le tableau du samedi

《 Le samedi, on présente un seul tableau en quelques mots en disant pourquoi il nous plait ou nous émeut, ou nous trouble.

Et voilà.

Vous n’avez pas fait les beaux arts ? Moi non plus
On parle d’émotions,
deux mots sur le peintre,
et on partage
dixit mamazerty

On s’inscrit (ou pas) à la communauté là :

https://www.over-blog.com/community/le-tableau-du-samedi-de-lady-marianne

Cet article vous a plu ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

Publicités

11 réflexions au sujet de « Pierre-Auguste Renoir »

  1. Bonjour,
    renoir, c’est vrai nous a laissé un superbe patrimoine qui conte son époque. Ce rendez-vous amoureux dans le jardin est d’une grande finesse.
    Merci de ce partage.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    J'aime

  2. on est voyeur dans cette scène intime et pleine d’émotions…il ne nous resterait qu’à nous retirer sur la pointe des pieds si ce tableau ne nous captivait pas tant

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s