As de pique

Marie-Hélène Stokkink

Marie-Hélène est née en 1944 en Hollande.

Elle a fait des études aux Beaux Arts de Rotterdam, diplômée en 1965.

Ensuite elle exerça son art à l’Academie Julian et la Grande Chaumière 18 mois à Paris.

De 1967 à 1994, à Amsterdam
styliste pour des nombreux magazines et créatrice de costumes pour le cinéma et la télévision.

Entre-temps à partir de 1980, elle se consacre de plus en plus à la peinture en commençant par l’aquarelle, avec en 1988 une première exposition.

La majeure partie de sa production est consacrée aux animaux, qu’elle observe, en réalisant des croquis, dans la nature et aux jardins zoologiques.

Dans ce contexte elle aborde le lavis et encre.

En 2000, elle s’installe à Buis les Baronnies (Drôme Provençale) où elle donne en mars-avril 2002 sa première exposition en France suivie par d’ autres.

En 2015 retour en Hollande avec l’atelier à Leersum et installation atelier à Argoules dans la Somme.

Marie-Hélène est une fée.

Elle a le pouvoir de faire parler les animaux ! Mais oui, regardez bien, ce petit hérisson, il vous fait un clin d’oeil…. Ce cochon vous explique son mécontentement… Le brebis sa détresse. Chaque aquarelle a sa petite histoire à raconter, son message à faire passer, rien est anodin, tout est finement mis en situation pour vous expliquer les grands amours de Marie-Hélène, du plus humble au plus puissant. Elle peut vous convaincre de regarder autrement une petite souris ou une chouette Toute sa délicatesse, sa technique, son profond sentiment d’empathie et sa virtuosité à capter l’essentiel d’un regard ou d’une attitude, tout en Marie-Hélène est au service des animaux.

Chantal Valles

L’Aquarelle est pour moi un voyage sur un support fragile et mouillé, un jeu subtil entre l’eau et la couleur. Je cherche toujours å exprimer l’åme dans l’animal.

Pour en savoir plus sur le site Internet Marie-Hélène Stokkink

Le tableau du samedi

Pour le thème « Un animal – sauf un oiseau ou un chat » proposé cette semaine par Lady Marianne.

《 Le samedi, on présente un seul tableau en quelques mots en disant pourquoi il nous plait ou nous émeut, ou nous trouble.

Et voilà.

Vous n’avez pas fait les beaux arts ? Moi non plus
On parle d’émotions,
deux mots sur le peintre,
et on partage
dixit mamazerty

On s’inscrit (ou pas) à la communauté là :

https://www.over-blog.com/community/le-tableau-du-samedi-de-lady-marianne

Cet article vous a plu ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

6 réflexions au sujet de « Marie-Hélène Stokkink »

  1. un très beau petit âne au regard bien doux !
    une femme double bravo-
    une excellente toile— j’aimerais l’accrocher chez moi celle-ci-
    merci pour ton beau billet et la biographie-
    bisous-

    J'aime

Répondre à Lydie Hanesse-Ancel Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s