As de pique

Adolphe Piot

Jeune fille aux oiseaux en origami, 52×39,5cm, huile sur toile, 19ème siècle.

Adolphe Piot était un peintre Français qui a étudié à l’école des Beaux-Arts de Paris, où il est devenu l’élève de Léon Cogniet. De lui, Piot a développé son intérêt pour la peinture de la forme humaine. Il expose pour la première fois au Salon de Paris en 1850. On en sait peu sur sa vie mais nous savons qu’en 1864 il vivait à New York et a exposé un portrait à l’Académie Nationale de Design. Il est ensuite retourné à Paris et est devenu célèbre dans la haute société; bien des femmes désiraient un portrait fait par lui.

Il a profité de la demande croissante de portraits faite par de riches Parisiens, ainsi la plupart des peintures présentées au Salon étaient des portraits de femmes dont on lui avait passé commande. Piot appréciait particulièrement peindre de jeunes filles dans des scènes de genre ou portraits féminins. Peu de peintres étaient aussi talentueux que lui pour dépeindre la grâce féminine d’une manière si innocente, pittoresque et élégante. Son style correspondait aux goûts de la classe moyenne en ce temps de la Belle Époque. Il utilisait très régulièrement des fonds noirs pour accentuer le visage du modèle ainsi que les traits de son visage, comme dans les portrait d’aujourd’hui. La fille est idéalisée et pleine de délicatesse; son sourire timide apporte un peu d’émotion recherchée par l’artiste. Ce captivant portrait, à cause de la présence d’origami (très rarement représentés dans l’histoire de l’art), doit être classé parmi les scènes de genre. L’un des oiseaux en origami tombe presque, ce qui donne encore plus de profondeur à la composition.

– Tony Goupil.

Le tableau du samedi

Pour le thème « oiseaux ou libre » proposé cette semaine par Lady Marianne

« Le samedi, on présente un seul tableau en quelques mots en disant pourquoi il nous plait ou nous émeut, ou nous trouble.

Et voilà.

Vous n’avez pas fait les beaux arts ? Moi non plus
On parle d’émotions,
deux mots sur le peintre,
et on partage
dixit mamazerty

On s’inscrit (ou pas) à la communauté là :

https://www.over-blog.com/community/le-tableau-du-samedi-de-lady-marianne »

Cet article vous a plu ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

5 réflexions au sujet de « Adolphe Piot »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s