As de pique

Antonín Chittussi

« Paris vu de Montmartre », huile sur toile, 124 x 150 cm, 1887, œuvre de la collection de la National Gallery de Prague.

Antonín Chittussi, né le 1er décembre 1847 à Ronov nad Doubravou et mort le 1er mai 1891 à l’âge de 43 ans à Prague est un peintre impressionniste tchèque, né d’un père d’origine italienne et d’une mère tchèque.

Formé (1866-1876) à Prague, à Munich et à Vienne, il peint d’abord des tableaux de genre et des paysages de Bohême, de Hongrie (1872-73) et de Bosnie, où il avait été envoyé comme soldat (1878). Déçu par la médiocrité de la vie artistique à Prague, il se rend à Paris (1879), où il passe six ans, en retournant de temps à autre en Bohême pour y peindre et exposer.

Les premiers tableaux qu’il exécute en France révèlent l’influence de Daubigny et de Rousseau. Il expose aux Salons de Paris des motifs de la forêt de Fontainebleau ou des rives de la Seine, ainsi que des paysages de Bohême (la Seine à Suresnes, v. 1885, Prague, G. N. ; Paysage des hauteurs tchéco-moraves, 1882, id.). Malgré l’audience favorable qu’il obtient en Bohême, il reste isolé.

Chittussi a passé les six premiers mois de l’année 1887 en France. Le jury du Salon de Paris a refusé sa vue des toits de Paris qui dominent l’Opéra et le dôme des Invalides. Au lieu de cela, Chittussi a exposé le tableau chez un marchand d’art de l’Avenue de l’Opéra. Après cette expérience, il n’a jamais inscrit d’autre peinture au Salon et cette image de sa ville bien-aimée a constitué l’adieu de l’artiste à la France. Plusieurs croquis détaillés confirment la préparation minutieuse de Chittussi et souligne l’importance de cette peinture pour lui.

La peinture détaillée et l’interprétation pragmatique de la ville a inspiré les générations d’artistes suivantes. Il a dégagé définitivement le paysage tchèque des schémas romantiques et introduit dans son pays la peinture de plein air en utilisant une technique particulière fine et presque translucide. L’exemple de Chittussi exerça une puissante influence sur la génération des paysagistes tchèques des années 1890, notamment sur Slaviěk.

Le tableau du samedi

Pour le thème « Paris » proposé cette semaine par Tortue.

《 Le samedi, on présente un seul tableau en quelques mots en disant pourquoi il nous plait ou nous émeut, ou nous trouble.

Et voilà.

Vous n’avez pas fait les beaux arts ? Moi non plus
On parle d’émotions,
deux mots sur le peintre,
et on partage
dixit mamazerty

On s’inscrit (ou pas) à la communauté là :

https://www.over-blog.com/community/le-tableau-du-samedi-de-lady-marianne

Cet article vous a plu ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Antonín Chittussi »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s