As de pique

Paul Nash

Mer morte, 1940/41

Paul Nash, né à Londres le 11 mai 1889 et mort à Boscombe le 11 juillet 1946 était un peintre surréaliste britannique et un artiste de guerre, ainsi qu’un photographe, écrivain et concepteur d’art appliqué. Nash était parmi les artistes paysagistes les plus importants de la première moitié du XXe siècle. Il a joué un rôle clé dans le développement du modernisme dans l’art anglais.

Les œuvres qu’il a produites pendant la Première Guerre mondiale figurent parmi les images les plus emblématiques du conflit. Après la guerre, Nash continua à se concentrer sur la peinture de paysage, à l’origine dans un style formel et décoratif mais, tout au long des années 1930, d’une manière de plus en plus abstraite et surréaliste. Dans ses tableaux, il a souvent placé les objets du quotidien dans un paysage pour leur donner une nouvelle identité et symbolisme.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Nash produit deux séries de représentations anthropomorphiques d’avions, avant de produire un certain nombre de paysages riches en symbolisme avec une qualité mystique intense. La peinture que nous présentons aujourd’hui représente un paysage éclairé par la lune peuplé par un cimetière d’avions allemands écrasés. Les éclats de métal des ailes et des fuselages ressemblent à un paysage marin de glace irrégulière, peut-être inspiré de La mer de glace de Caspar David Friedrich.

Le travail était basé sur des croquis et des photographies faits à l’unité de récupération des métaux et des produits à Cowley près d’Oxford en août 1940, où les restes des avions allemands et britanniques écrasés ont été recyclés à l’usine de Morris Motors à proximité, utilisé pour construire et réparer des avions. Nash a écrit que, sous le clair de lune, la mer de l’épave pouvait être perçue comme bougeant et tordant, mais en réalité elle était bien sûr morte, et le seul mouvement était le vol d’un hibou blanc, représenté en haut à droite.

Paul Nash était le frère aîné de l’artiste John Nash.

Le tableau du samedi

《 Le samedi, on présente un seul tableau en quelques mots en disant pourquoi il nous plait ou nous émeut, ou nous trouble.

Et voilà.

Vous n’avez pas fait les beaux arts ? Moi non plus
On parle d’émotions,
deux mots sur le peintre,
et on partage
dixit mamazerty

On s’inscrit (ou pas) à la communauté là :

https://www.over-blog.com/community/le-tableau-du-samedi-de-lady-marianne

Cet article vous a plu ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

Publicités

3 réflexions au sujet de « Paul Nash »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s