As de pique

Les fruits 

Les fruits crus, cuits, en morceaux ou à croquer ! Rouge, jaune, vert, violet, les fruits frais, secs ou confits, colorés et vitaminés, riche en antioxydants, délicieux pour la santé, en jus ou en poudre, en salades ou en brochettes, au four ou glacée, grillés ou enrobés, en gâteaux ou en tartes… bien de multiples façon de préparer les fruits et de les savourer.

Les fruits s’invitent parmi les artistes aussi.
Chaque artiste est unique.
L’œuvre d’art est le fruit d’un travail constant et rigoureux.

You complete me est une adorable série de sculptures en laine imaginée par l’artiste ukrainienne Hannah Dovhan, qui transforme la nourriture en mignons petit personnages se complétant parfaitement. Œuf dur, avocat, cerises, poires ou tomates, ces créations sont disponibles sur sa boutique Etsy.

Michaela Punsalan est une maman de deux enfants de Las Vegas. Elle a toujours aimé dessiner et s’amuser avec la nourriture.

Michaela Punsalan

Les adorables créations de l’illustratrice canadienne Hyemi Jeong, basée à Toronto, qui détourne les petits objets du quotidien grâce à des illustrations mignonnes et créatives…

Loin des traditionnelles photos de bouffe et autres couchés de soleil, l’illustrateur / graphic designer américain Alex Solis, basé à Chicago, s’amuse à détourner les objets de la vie quotidienne grâce à ses illustrations, nous offrant d’excellentes créations Instagram pleines d’humour !

L’artiste Sarah DeRemer nous donne sa version avec des créatures fruits et légumes. Ces animaux deviennent des fruits et légumes avec Photoshop.

Le photographe 

Christopher Boffoli s’est fait connaître à travers son œuvre « Disparity » alliant de minuscules personnes et des aliments. Il souhaite que « ces photographies invitent les gens à prendre conscience de problèmes plus graves de l’Amérique du Nord parmi lesquels le consumérisme, l’industrialisation de l’alimentation, l’exagération des portions alimentaires ou encore le comportement passif des consommateurs. »

Gaku pratique l’art japonais de sculpter des motifs extrêmement complexes dans les fruits et légumes consommés tous les jours. C’est une discipline artistique à part entière. Il s’agit du mukimono qui signifie littéralement “produit dépouillé”.

Edgar Artis L’illustrateur arménien nous régale avec sa série Fashion Food. Des modèles féminins qu’il habille sur leur 31 grâce aux objets du quotidien qui l’inspire. Ainsi, il dessine des robes avec du fromage, des fleurs et même du pop corn.

La directrice artistique et designer de mode Gretchen Röehrs a un compte Instagram qui combine son amour de la mode et de la nourriture d’une manière bien spéciale…

Sarah Illenberger est née en 1976 à München en Allemagne, elle est illustratrice et directrice d’art. Pendant ses études de design d’art graphique en 2000 au Central Saint Martins le collège of la sorte (manière) et le design à Londres Sarah découvrait sa force pour les images artisanales. Cela lui donnait la raison de quitter le champ des designers d’art graphique numériques et de se concentrer plus sur l’art graphique artisanal. Son style et son art l’artiste inspiré et designer universellement. Dans le même temps, de grands magazines comme Wallpaper que New York Times ou le Time magazine Sarah contribue à certaines mises en relief des arts graphiques d’illustration. Depuis 2007, elle travaille dans son studio à Berlin. La photo et l’humour sont une partie importante de ses travaux.

Claire Morgan est née en 1980 à Belfast (Irlande du Nord), elle vit et travaille à Londres (Angleterre). Avec ses travaux en suspension, Claire Morgan réinvente le mouvement et crée des situations naturellement bouleversantes.

Caleb Charland est un jeune photographe qui a grandi dans le Maine, aux Etats-Unis, où il a passé une bonne partie de son enfance à aider son père à réaménager leur maison familiale. C’est en grande partie ainsi que sont nées sa créativité et sa puissance d’imagination.
Le travail de Caleb Charland se distingue par un goût prononcé pour les sciences physiques et l’observation.

Amalia Bussard après la réalisation dans son voyage « d’alimentation saine » il y a cinq ans, l’étudiante des beaux-arts Amalia Bussard s’est rendu compte que c’était seulement une question de temps avant qu’elle ne combine son amour de l’art et de la nourriture – et le fruit résultant des mandalas est aussi savoureux qu’ils sont beaux.

Sam Van Aken professeur d’art à l’Université de Syracuse à New York a en effet conçu un arbre hors du commun capable de produire chaque année différentes sortes de fruits à noyau. Pour être précis, 40 sortes différentes de pêches, de prunes, d’abricots, de nectarines, de cerises, et même d’amandes ! Son nom ? « Tree of 40 fruits », littéralement « l’Arbre aux 40 fruits ».

En savoir plus : Maxiscience

Emilija Vinžanovaitė and Jolita Vaitkutė Voici une nouvelle perspective sur la nourriture : cet art alimentaire géant par des artistes lituaniens Emilija Vinžanovaitė et Jolita Vaitkute. La paire utilise des desserts, des condiments, des épices et le fromage pour créer leurs pièces alimentaires géantes d’art, qui incluent des visages célèbres, des animaux – par exemple une abeille faite de fruits qui sont « juste une petite partie de diversité alimentaire que l’humanité perd si les abeilles disparaissent » – et des scènes de la rue et peuvent mesurer de quatre mètres, qui apparaît seulement vu d’un certain angle.

Kristián Mensa dit Mr Kriss est un artiste âgé de seulement 17 ans et originaire de République Tchèque. L’adolescent, qui réside aujourd’hui dans le Colorado, possède un certain talent pour créer de l’art culinaire à partir de nourriture et d’objets de tous les jours.
« J’ai toujours essayé de regarder les choses d’un point de vue différent », a déclaré le jeune homme au site BoredPanda. Et ce n’est pas nous qui allons dire le contraire. Avec lui, les poires deviennent de petits oiseaux, les avocats se transforment en oreilles de souris et une tomate devient un gant de boxe !
Avec plus de 36.000 followers sur Instagram, Mr Kriss fait tout pour donner le sourire à ses amis.

Sandra Suarez joue avec les fruits et en fait des objets de création amusante et originale.
Le concept paraît simple, pourtant il faut beaucoup d’imagination et de créativité pour rendre un fruit « vivant » en quelques sortes.

Keisuke Yamada est un artiste japonais autodidacte qui prend des bananes et les transforme en oeuvres d’art comestibles. En utilisant seulement une cuillère et des cure-dents, le talentueux sculpteur travaille contre la montre, en essayant de terminer ses pièces avant que le fruit ne commence à s’oxyder.

L’artiste Japonais Daisuke Skagit (aka Endcape)aime tellement les bananes qu’il a décidé de les placer au centre de ses oeuvres. Il perce la peau du fruit pour faire ressortir la couleur noire, qu’il utilise pour réaliser des portraits ou dessins en tout genre, qui ressemblent fortement à des tatouages.

Stephan Brusche parmi plein d’autres projets artistiques, s’est régulièrement mis à faire de la sculpture et du dessin sur bananes. C’est aussi beau que réjouissant.

Interviewé par le site BoredPanda, Stephan raconte comme lui est venu l’idée de faire de l’art avec des fruits :

« Tout a commencé il y a quelques années. Je venais juste de commencer à utiliser Instagram. J’étais au travail et je voulais poster quelque chose. J’ai ensuite remarqué ma banane, et j’ai réalisé que ça pourrait faire un joli post si je dessinais un petit visage heureux dessus. J’ai pris un stylo bille et j’ai commencé à dessiner. C’était plutôt étonnant de voir à quel point il est agréable de dessiner sur une peau de banane. Alors le lendemain, je l’ai refait, avec une tête énervée. »

Ça a commencé tout bêtement, donc, mais c’est loin d’être stupide, comme idée !

Artiste culinaire et photographe, Ida Skivenes prépare chaque matin une création originale de food art qu’elle n’hésite pas à manger dès que la photo est prise !

En s’inspirant de sa vie, de ses lectures, de l’art moderne ou simplement de la forme particulière d’un ingrédient, elle donne une dimension artistique aux aliments et à ses compostions.

Cette artiste norvégienne nous montre son talent en créant sans s’arrêter des repas colorés et végétariens. Drôles, pétillantes et artistiques, ses créations respirent la joie de vivre.

Dan Cretu est un photographe roumain qui a une particularité : il voit et transforme des denrées alimentaires en objets du quotidien, et inversement. Ses chaussures, son appareil photo vintage et même son clavier d’ordinateur : tout y passe !

Carl Warner est un photographe anglais qui crée des paysages alimentaires, constitués de fruits, de viandes, de fromages, de plantes potagères, de fines herbes et des condiments. Depuis son studio Londonien, il rassemble les meilleurs ingrédients pour composer des photographies qui conjuguent environnement et aliments.

Giuseppe Arcimboldo, Arcimboldi ou Arcimboldus (vers 1527 à Milan – 11 juillet 1593 à Milan) est un peintre maniériste, célèbre comme auteur de nombreux portraits phytomorphes suggérés par des végétaux, des animaux ou des objets astucieusement disposés.

Villafane studio Ray Villafane et Andy Bergholtz. Leurs réalisations prennent vie et véhiculent parfaitement l’effroi recherché par la célèbre fête du 31 octobre. L’équipe constituée de deux sculpteurs Ray Villafane et Andy Bergholtz, nous offre ci-dessus un échantillon des plus bluffants !

Le photographe Turc Sakir Gökçebag tranche et assemble des fruits et légumes pour créer des œuvres géométriques d’une précision chirurgicale …

L’artiste coréenne Yeonju Sung travaille sur une série de vêtements en nourriture intitulée Wearable Foods.
C’est un projet long terme dans lequel se mêle le désir de vêtement et le désir de manger.

Les robes et autres fringues sont confectionnées à partir majoritairement de fruits et légumes. Ainsi les champignons se transforment en pull, les bustiers sont faits de peau de tomate et les robes en banane.

A tendance végétarienne, rien à voir donc avec la fameuse robe en viande de Lady Gaga.

Découvrez le travail de cette artiste insolite né et travaillant à Seoul avec une galerie de ses réalisations.

Les assiettes créatives de l’artiste / architecte malaysienne « Red » Hong Yi, propose le cliché d’une assiette réalisée à base de sauces, de feuilles d’algues, de riz, de fruits, de biscuits Oreo, de tomates ou encore de charcuterie…

Cintascotch est le pseudo de Javier Pérez, un artiste et illustrateur de Guayaquil, Equateur. Il a développé une idée sur Instagram qui consiste a dessiner autour de photos de petits objets comme des trombones, des pièces de monnaie, une seringue… Les dessins transforment les objets en quelque chose d’entièrement différent, une idée créative déjà vue notamment chez Serge Bloch mais que Cintascotch réalise avec beaucoup de talent et de manière assez singulière. Plusieurs fois par semaine, Javier Pérez partage ses dessins avec ses 20,000 followers sur Instagram.

Brittany Wright photographe professionnelle basée à Seattle (Etats-Unis). Brittany Wright ordonne les fruits, légumes et autres aliments de façon harmonieuse et régulière. Ses photographies jouent toutes sur les couleurs et la géométrie, pour un résultat surprenant, loin des photos gastronomiques habituelles.

Julie Lee joue avec la nourriture ! L’artiste et la photographe Julie Lee (julieskitchen) visite le marché de fermiers pour trouver les ingrédients les plus frais, les plus colorés pour non seulement le dîner, mais aussi pour un beau collage alimentaire. Elle prépare ses ingrédients et les arrange dans une oeuvre d’art collage. Julie photographie son travail, retouche la photo et partage l’image finale dans un amusement pas à pas, capturant une expérience réelle de nourriture, de la photographie et de l’art. Parfaite pour tous les gourmets, des artistes et des aficionados de photo cherchant une façon unique de faire une image.

Lernert et Sander un duo d’artistes photographes hollandais basés à Amsterdam. Lernert Engelberts et Sander Plug créent des films et installations très conceptuels teintés d’un humour assez unique et très efficace. Avec un travail qui se base principalement sur une mise en scène minimaliste et très élégante, ils créent des images simples et communicatives, en amoindrissant la frontière existante entre l’art contemporain et les projets commerciaux. Ici le duo a mis la tête au carré (plus précisément en cubes) à 98 légumes , fruits et viandes. Ils ont coupés les aliments en cubes de 2.5 x 2.5 x 2.5 cm (oui en cube) de nourriture crue.

Ce projet a été fait pour le journal hollandais de Volkskrant et leur photographie documentaire alimentaire-à-thème spéciale.

Klaus Pichler est né en 1977, il vit et travaille à Vienne, en Autriche. En 2005, il est diplômé de l’Université des sciences vivantes de Vienne, en architecture paysagiste. Depuis, il travaille en tant que photographe freelance, entre photojournalisme et projets personnels.
Pour dénoncer de manière artistique le scandale du gaspillage de certaines denrées alimentaires, le photographe autrichien Klaus Pichler a laissé pourrir à domicile fruits, légumes et autres aliments dans le but de les immortaliser.

En savoir plus : Gentside

Anthony Florio, jeune photographe culinaire autodidacte, basé en Belgique. Son style photographique dynamique lui a permis de se faire une place dans son corps de métier et vivre de sa passion.

Giorgio Cravero Colors Series
Le photographe italien Giorgio Cravero est l’un des grands gagnants du Hasselblad 2016 Contest dans la catégorie « still Life » pour son projet intitulé Colors Series. Sur chaque visuel, un fruit ou un légume en lévitation est représenté, la partie supérieure en noir et blanc et la partie inférieure recouverte de peinture dégoulinante de sa couleur initiale.

L’artiste tunisien Samir Tlatli a obtenu deux récompenses dans le cadre du Salon des Artistes Français.

Créateur d’images, ses projets -qui tournent autour de portraits et de natures mortes- ont remporté le prix de la Maison Européenne de la Photographie ainsi que le prix de la Photography School London Paris.

Dennis Wojtkiewicz crée une série de peintures à l’huile incroyables, surdimensionnées de fruit par l’artiste de l’Ohio, Dennis Wojtkiewicz [voy-KEV-itch] vit et travaille à Bowling Green. Il est un Professeur à l’Université d’État de Bowling Green où il a enseigné la peinture et le dessin à l’École d’Art depuis 1988. Tandis que le réalisme est impressionnant, c’est l’utilisation de Wojtkiewicz de lumière et de la translucidité qui permet à chaque peinture de prendre une qualité méditative.

Mangez 5 fruits et légumes par jour 

… sont marrant eux , je cale déjà à la 3ème pastèque…

C’était ma participation pour les défis du jeudi, de chez Axelle.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les fruits  »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s