As de pique

Petit calendrier historique

Chaque jour, je regarde ce qu’il s’est passé ce jour-là, je sélectionne un évènement ou deux chaque jour et je vous fais partager ce que j’ai choisi de retenir chaque jour à la fin de la semaine.

Le 28 janvier 1887, il y a 132 ans,

Un mécano géant pour Paris !

En Mai 1884, Émile Nouguier et Maurice Koechlin travaillent sur l’idée d’une « tour très haute » pour l’exposition universelle de 1889. Le 6 juin 1884, Maurice Koechlin en réalise le premier croquis. Le 8 janvier 1887, Gustave Eiffel s’engage à livrer la structure de la Tour Eiffel pour l’ouverture de l’exposition universelle. Le chantier commencera le 28 janvier 1887 et sera achevé le 31 mars 1889.

L’ingénieur Gustave Eiffel débute, pour l’Exposition universelle de 1889, une tour de fer devant peser 9.000 tonnes et mesurer 300 mètres de haut. Les sceptiques rient : ça va tomber ! Et pourtant elle tient. Mais que faire du plus haut monument du monde de l’époque, quand il ne sert à rien ? Plusieurs fois prévu et repoussé, son démontage est à l’ordre du jour. La radio, en en faisant une antenne, lui sauve la mise. Depuis, la tour est devenue un symbole parisien, national et mondial. Elle est intouchable. Merci monsieur Eiffel.

[Premier croquis de la tour Eiffel – Maurice Koechlin]

Le 29 janvier 1635, il y a 384 ans,

Création de l’Académie française

Louis XIII et le cardinal de Richelieu signent les « lettres patentes » autorisant la constitution d’une Académie, chargée de veiller sur la langue française. Le nom de la nouvelle institution vient du jardin Akademos, à Athènes, où Platon enseignait la philosophie. Sous la Renaissance, on avait pris l’habitude d’appeler ainsi les sociétés savantes où l’on discutait de belles lettres et de sciences… Elle est composée de 40 membres et dispose d’un hémicycle sur le quai de Conti. Le véritable promoteur en est le cardinal de Richelieu, qui récupère un groupe déjà constitué autour de Valentin Conrart, et lui offre la protection du pouvoir. C’est aussi la mise en place d’un actif mécénat d’Etat, à une époque où l’artiste n’est rien, sans bien personnel ou protecteur.

Le 30 janvier 1948, il y a 71 ans,

Assassinat de Gandhi

Le « père de la nation indienne » est assassiné de trois balles par l’extrémiste indoue Nathuram Godse lors d’une prière publique. Godse reproche à Gandhi d’être trop favorable à la cause des indiens musulmans. Durant 78 ans, Mohandas Karamchand Gandhi, dit le Mahatma Gandhi (Mahatma signifiant « Grande Âme »), aura professé la non-violence radicale, « l’ahimsa » et la résistance passive contre l’occupant britannique. Gandhi avait choisi de faire entendre sa voix par le jeûne politique jusqu’à obtenir satisfaction de ses revendications. Deux millions d’Indiens assisteront à ses funérailles. Ses cendres seront dispersées dans plusieurs grands fleuves du monde tels que le Nil, la Volga ou la Tamise.

Le 31 janvier 1865, il y a 154 ans,

Abolition de l’esclavage aux Etats-Unis

En septembre 1862, Abraham Lincoln annonce l’imminente publication de sa Proclamation d’émancipation des esclaves, qui prend effet en janvier 1863. Deux ans plus tard, le 31 janvier 1865, le Congrès vote officiellement le 13e amendement de la Constitution qui abolit l’esclavage aux Etats-Unis. L’article Ier stipule : « Il n’existera dans les Etats-Unis, et dans toute localité soumise à leur juridiction, ni esclavage, ni servitude involontaire, si ce n’est à titre de peine d’un crime dont l’individu aurait été dûment déclaré coupable. » Le 13ème amendement sera ratifié le 6 décembre, abolissant définitivement et officiellement l’esclavage aux Etats-Unis.

Le 1er février 1954, il y a 65 ans,

Hiver 54 : l’appel de l’Abbé Pierre

Henri Grouès, plus connu sous le nom de l’abbé Pierre, lance un cri d’alarme contre la misère, sur Radio Luxembourg (RTL). Cet appel à « l’insurrection de bonté » intervient juste après le décès d’une femme, morte de froid dans la rue. Cette année-là, l’hiver est particulièrement rigoureux et s’apprête à faire d’autres victimes. Le fondateur d’Emmaüs incite tous les Français à recueillir les sans-logis chez eux, à donner des couvertures, de la nourriture et du temps afin de sauver la vie de dizaine de milliers de personnes. L’appel est entendu et la France assiste à l’un des plus grands élans de générosité de son histoire. Le mouvement aboutira au vote d’une loi interdisant l’expulsion des locataires en hiver. Quant à Emmaüs, l’association prendra de plus en plus d’ampleur et s’étendra sur le monde entier.

Le 2 février 1913, il y a 106 ans,

Inauguration de la plus Grande Gare du Monde À New-York

Au cœur de Manhattan, le Grand Central Terminal, un magnifique bâtiment, ouvre ses portes.
La gare est considérée comme la plus grande du monde avec ses 32 hectares de superficie, ses 44 quais permettant l’accès à 67 voies réparties sur deux niveaux : 26 pour le niveau inférieur et 41 pour le supérieur.
Grand Central Station dessert la banlieue de New York et sert de station de correspondances pour quatres lignes du Métro New-Yorkais.

Le 3 février 1468, il y a 551 ans,

Gutenberg lègue l’imprimerie à l’humanité

Le 3 février 1468 meurt à Mayence un certain Johannes Gensfleisch, plus connu sous le nom de Gutenberg.On lui doit l’invention de l’imprimerie. Celle-ci a révolutionné la manière de fabriquer des livres et, en abaissant considérablement leur prix, mis la lecture à la portée de tous….

Cet article vous a plu ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

6 réflexions au sujet de « Petit calendrier historique »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s