As de coeur·As de pique

Et à travers le monde

Aujourd’hui je dis « bonjour »

On constate que parmi les coutumiers de la bise on trouve surtout les pays avec un héritage romain : pays francophones, l’Europe du Sud, pays orthodoxes et pays russophones (Moscou ne s’est-elle pas longtemps revendiquée comme la 3ème Rome ?). Dans le monde, on aura les pays arabes, latino-américains et certains pays africains.>Dans l’Europe de l’Est et du Sud, la bise est une forme de salutation courante entre des connaissances et des amis.

En Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse et en Pologne, il faudra faire trois bises.

En Jordanie, il faut faire une bise sur la joue gauche et plusieurs bises sur la droite, en fonction de la force de l’amitié que vous portez à la personne en face.

En Italie et en Espagne, l’on fait généralement deux bises, en commençant par la joue droite ou la gauche en fonction de la région.

En Bulgarie, au Brésil… On se fait également la bise.

En Amérique latine, vous pourrez faire une, deux ou trois bises, en fonction de la personne rencontrée et de l’endroit où vous êtes. La bise sert souvent à saluer de nouvelles connaissances tout comme des amis proches. Les hommes sont presque toujours tenus de faire la bise aux femmes lorsqu’ils les saluent.

Au Chili, en Uruguay et en Argentine, les hommes entre eux doivent se faire la bise à l’italienne, dans le style des joueurs de football.

En Grèce, il est de coutume de voir les hommes se faire la bise s’ils se connaissent bien (il peut s’agir de deux bons amis, de connaissances, etc.).

Au Moyen-Orient, deux personnes de même sexe peuvent se faire la bise. Les bises entre personnes de sexe opposé ne sont pas autorisées, à moins qu’elles soient mariées ou très proches.

Aux Philippines, les bises constituent une façon populaire de se saluer entre adultes proches ou apparentés. Généralement, les femmes se font la bise entre elles et les hommes peuvent faire la bise aux femmes. Les personnes âgées font souvent la bise aux plus jeunes membres de leur famille.

Les réticents aux bisous se trouvent dans les pays anglo-saxons et d’Europe du Nord (Allemagne, Scandinavie) ainsi que l’Asie avec de rares exceptions comme certaines régions des Philippines ou d’Indonésie.

En Asie de l’Est, du Centre et du Sud, il est rare de voir des bises ou même des bisous sur la joue être faits. Cela peut même être considéré comme un acte offensant, même si la pratique devient de plus en plus populaire dans les métropoles.

Suivez la tendance de ce qui se fait autour de vous. Ou demandez à un autochtone.

Tour du monde des bonnes manières

Dans beaucoup d’autres pays, le baiser sur la joue n’est pas courant, même entre deux femmes, ou entre un homme et une femme. Alors comment saluer quelqu’un si vous ne connaissez pas la langue ? La communication par les gestes devient alors un personnage à part entière.

En Allemagne, le contact physique n’est pas toujours de bon goût. Les jeunes se donnent parfois l’accolade mais de manière générale, on se sert la main, et dans certains cas un hochement de tête fait l’affaire. La façon dont on se salue dépend des régions ; au Nord, il est courant de dire « Moin Moin » alors qu’au Sud, le « Servus » est d’usage. Dans le doute, un simple « Hallo ! » ou « Guten Tag » et le maintien d’une distance de sécurité restent une valeur sûre.

En Autriche, on se salue par un « S/Zervas ». Les Autrichiens ne sont généralement pas très portés sur la parlote, mais donnent une importance particulière aux titres. Si vous vous adressez à un professeur d’université, assurez-vous donc de savoir quel est le sien. Les femmes se saluent par deux bises de droite à gauche, les hommes parfois aussi. Une poignée de main est toujours appropriée.

En Asie, le plus souvent, on fait une petite révérence en signe de respect : on incline la tête seulement en Chine ; la tête et le buste au Japon (cela s’appelle l’ojigi) ; la tête avec les mains jointes en Inde et en Thaïlande (cela s’appelle le wai).

Les Espagnols, les Mexicains et les Anglo-Saxons se donnent l’accolade : ils se prennent dans les bras en se donnant des tapes dans le dos, car autrefois on voulait vérifier que l’autre ne portait pas d’arme cachée derrière son dos

En République Dominicaine, on se salue avec une légère collision ou avec le poing pour les hommes, avec une bise sur la joue droite pour les femmes. On se donne parfois l’accolade, mais en restant prudent avec le flirt propre au charisme dominicain ! La conversation démarre souvent par « ¿Qué dicen? », à quoi on répond « To ta bien ». Au revoir se dit « A po ta to ».

Aux Philippines, on salue les personnes âgées en leur prenant une main et en la pressant sur son front. Ce geste est appelé « Mano » (qui signifie « main » en espagnol) et est utilisé pour montrer le respect aux anciens.

En Indonésie et en Malaisie, un parent plus jeune doit prendre la main de son ainé comme signe de respect, puis il faut expirer par les narines sur la main de la personne plus âgée et ne pas plisser les lèvres. Ensuite, vous devrez presser sa main contre votre front.

Dans les pays musulmans, les hommes mettent la main sur le cœur en disant salam aleikoum (« la paix soit avec vous »). C’est de cette expression que vient le mot français « salamalec » (« faire des salamalecs », c’est faire des politesses en exagérant un peu). Les Juifs disent en hébreu shalom alekhem, qui a le même sens qu’en arabe.

A Oman, les hommes se saluent souvent en se touchant le nez.

Le salut traditionnel Māori, connu comme le hongi, ressemble beaucoup au salut d’Oman à la différence près que les fronts se touchent également et que l’on doit regarder son interlocuteur dans les yeux.

Les malais se saluent généralement en touchant les doigts de leur interlocuteur puis en se touchant la poitrine. Ce geste est un symbole de salut venant du cœur.

Si vous avez la chance d’assister à ce salut traditionnel du peuple Maasai, au Kenya, vous vous en souviendrez toute votre vie ! Plus qu’un salut, c’est une véritable danse qui est executée comme geste de politesse.

En Afrique, on y perd son âme. La bouche représente parfois la principale sortie de l’être vers l’extérieur, et l’on craint que l’âme s’échappe avec le souffle lors d’un baiser.

Chez les Inuit et les Lapons, où il fait très froid, on se frotte le bout du nez pour vérifier qu’il n’a pas gelé. En réalité, on touche plutôt la joue de l’autre avec son nez pour sentir son odeur.

Au Tibet, pour dire bonjour, on se tire la langue ! Mais cela se pratique de moins en moins. On croyait autrefois que l’on pouvait jeter des sortilèges qui coloraient la langue. En la montrant, on prouvait qu’elle était nette.

Maintenant que vous êtes un pro dans les « salut » internationaux, vous allez pouvoir passer à la poignée de main du Botswana… Pour la réaliser, vous devrez suivre 3 étapes : étirer votre bras droit, placez votre main gauche sur votre coude droit, et donnez votre main à votre interlocuteur. Entrelacez vos pouces puis retournez à la position initiale et dites « Lae kae? » qui signifie « Comment allez-vous ? » en Setswana.

Après tous ces « bonjour », je vous dit au revoir et à la prochaine fois !

Et chez vous comment dîtes-vous bonjour ? Aimez, commentez et suivez les actus du blog sur la page Facebook fleur de flocons ou abonnez-vous ?

4 réflexions au sujet de « Et à travers le monde »

  1. Coucou, désolée j’espérais pour le moins revenir un peu avant mais tout ne se passe pas toujours comme on le souhaite. Soucis de santé pendant Pâques, puis un autre c’est greffé dessus. Je reviens faire des visites mais pas au rythme dont j’ai l’habitude donc, doucement doucement. En espérant que tu ailles bien et pouvoir revenir plus régulièrement. Amicales pensées. Ceci et un copier/coller afin de ne pas rester trop longtemps derrière l’ordi vu les circonstances merci de la compréhension.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s